VALEO

VALEO

Présent dans 29 pays, VALEO est un équipementier automobile français, partenaire de tous les constructeurs mondiaux. Son activité s’articule autour de 4 pôles, les systèmes de propulsion, les systèmes thermiques, les systèmes de visibilité et les systèmes de confort et d’aide à la conduite, ainsi qu’une activité de deuxième monte, VALEO Service. Entreprise innovante, sa stratégie tend à rendre la voiture plus connectée, intuitive et respectueuse de l’environnement. En effet, VALEO tente au maximum de réduire les émissions de CO2, tout en améliorant l’interactivité et l’autonomie de votre véhicule. Tout commence en 1923 lorsqu’Eugène Buisson, distributeur en France des garnitures de freins Ferodo, décide d’ouvrir des ateliers pour produire, sous licence, ses garnitures de friction. De là naît la Société Anonyme Française de Ferodo. Moins de dix ans plus tard, la SAFF se lance dans la production d’embrayages et entre en Bourse. De nouvelles usines sont construites et en 1962, l’entreprise ajoute une nouvelle corde à son arc, l’activité thermique pour automobile, en rachetant la SOFICA (Société de Fabrication Industrielle de Chauffage et d’Aération). C’est à ce moment que la marque part à la conquête de l’Europe. De nouvelles acquisitions vont lui permettre de se développer et de se faire une place sur le marché des équipements électriques des véhicules. En 1980, l’entreprise devient VALEO, qui, pour la petite histoire, signifie « Je vais bien » en latin. C’est cette même année que la marque s’implante aux États-Unis et au Mexique. Deux ans plus tard, le groupe absorbe la société Ducellier (alternateurs, démarreurs, projecteurs et allumage) et s’implante en Tunisie. En 1987, la stratégie change : VALEO décide de se concentrer sur son cœur de métier et commence à revendre ses activités non liées à l’automobile. Le groupe rachète alors la société Neiman, créant ainsi l’activité sécurité habitacle, et commence à s’implanter en Asie. Dans les années 90, le groupe met l’accent sur la création de centres de Recherche et Développement, dédiés à l’éclairage et l’électronique. C’est en 1998 que VALEO devient un acteur mondial de l’équipement électrique électronique en acquérant les activités automobiles de Labinal, ainsi que l’activité des systèmes électriques de ITT Industries. Au début des années 2000, le groupe devient leader mondial dans les systèmes d’aide au stationnement par capteurs à ultrasons. Il est ensuite le premier à lancer la technologie Stop Start sur le marché. Puis en 2005, VALEO acquiert la partie contrôle électronique moteur de Johnson Controls, ce qui permettra au groupe de renforcer ses activités liées à l’efficacité de la propulsion pour des véhicules à la fois plus propres, performants et économiques. Depuis 2009, la stratégie du groupe se concentre d’une part sur la réduction des émissions de CO2, et d’autre part, sur le développement dans les pays à forte croissance. VALEO devient leader mondial sur le marché des contrôles intérieurs en 2011, en acquérant la société japonaise Niles. Parmi les innovations de VALEO, on peut citer le Système Stop Start, qui permet de couper et redémarrer le moteur avant l’arrêt total du véhicule, et donc d’économiser le carburant et de réduire la pollution, principalement dans les embouteillages ; le Park4U, système d’aide au stationnement semi-automatique, permet au conducteur de ne s’occuper que de la vitesse du véhicule pendant que le système prend le contrôle de la direction pour vous garer ou sortir d’une place ; et ceux que l'on n'a plus besoin de présenter, les balais d'essuie-glace « Flat-Blade », balais plats montés quasiment sur tous les véhicules de série. VALEO Service, l'activité de deuxième monte du groupe, propose une gamme de 278 familles de produits à destination des véhicules légers, mais aussi des véhicules utilitaires, industriels et des poids lourds. Des systèmes d'essuyage aux composants électroniques, en passant par les systèmes d'embrayage, d'éclairage et thermiques, VALEO vous propose de nombreuses pièces de qualité.

Aperçu